Résidence funéraire André Légaré inc. Avis de décès
  • Résidence funéraire André Légaré inc.
    Sincerny, Mario

    1962-2010

    Au C.H.R.D.L. de Joliette le 16 Mai 2010 à l’âge de 48 ans est décédé
    M Mario Sincerny époux de Mme Renée Lebeau demeurant à
    St-Charles Borromé et natif de Ste-Marie Salomé.

    Le défunt laisse dans le deuil outre son épouse
    Son fils Philippe
    Son père et sa mère
    M Guy Sincerny époux de Mme Marie-Antoinette Mireault
    Sa belle mère
    Mme Jeannette Laurin épouse de feu M Maurice Lebeau
    Ses sœurs
    Francine Sincerny ( Gaby Venne )
    Josée Sincerny ( Pierre Beaulac )
    Une belle-sœur
    Suzie Lebeau ( Lambert Paradis )
    Ainsi que plusieurs oncles tantes cousins cousines neveux nièces autres parents et amis.

    La famille accueillera parents et amis à l’église de Ste-Marie-Salomé
    Jeudi le 20 mai 2010 à compter de 14 H pour recevoir vos condoléances
    Les funérailles auront lieu ce jeudi 20 mai à 15 H en l’église paroissiale
    Inhumation au cimetière du même endroit.

    Les personnes qui désirent exprimer leur sympathie de façon plus particulière peuvent le faire par des dons à la Fondation pour la Santé
    Du Nord de Lanaudière département des soins palliatifs lesquels seront acceptés à l’église.

    Direction Funéraire Résidence Funéraire André Légaré Inc
    Membres affilié à la Corporation des Thanatologues du Québec


    Pour envoyer un message de sympathie à la famille de Mario Sincerny
    Pour imprimer le/les message(s) de sympathie de Mario Sincerny

Message de sympathie

  • Les souvenirs resteront toujours. Nous vous offrons nos plus profondes sympathies en ces moments difficiles.


  • Mes voeux de compassion arrivent jusqu’à vous au moment où une vie si chère a rejoint l’au-delà. Puisse votre force intérieure en ce temps de tristesse vous aider à surmonter ce sentiment de détresse. Avec le temps vous verrez, vous reviendront des jours meilleurs et des souvenirs heureux qui toute la vie dureront.

    Mes plus sincères condoléances,

    Lyne

...retour à la page précédente