Résidence funéraire André Légaré inc. Avis de décès
  • Résidence funéraire André Légaré inc.
    Leblanc, Rémy

    1931 – 2018

    Au CISSSNL/CHRDL de Joliette, le 2 janvier 2018, à l’âge de 86 ans est décédé, M Rémy Leblanc fils de feu M Arthur Leblanc et de feu Mme Victoire Racette demeurant à St-Jacques de Montcalm.

    Le défunt laisse dans le deuil ;
    Son frère Gilles ( Suzan )
    Ses sœurs ; Monique et Claudette
    Ses neveux et nièces ; Serge, Danielle, Sylvie, Robin, Martin
    Autres parents et amis.

    M Rémy Leblanc sera exposé le vendredi 12 janvier 2018 de 14h à 16h et de 19h à 21h à la Résidence Funéraire André Légaré Inc 51 Rue Marcel-Lépine St-Jacques de Montcalm J0K 2R0.

    Une liturgie de la parole aura lieu le samedi 13 janvier 2018 à 15h à la chapelle de la Résidence Funéraire.

    Samedi 13 janvier 2018 ouverture du salon à 13h

    Direction Funéraire Résidence Funéraire André Légaré Inc


    Pour envoyer un message de sympathie à la famille de Rémy Leblanc
    Pour imprimer le/les message(s) de sympathie de Rémy Leblanc

Message de sympathie

  • Puisse les mémoires de cet être cher vous apporter la paix et vous réconforter.

    Nos plus sincères condoléances en ces temps de profonde tristesse.

              Florian Lasalle et son épouse Paulette


  • Puisse les mémoires de cet être cher vous apporter la paix et vous réconforter.

    Nos plus sincères condoléances en ces temps de profonde tristesse.
                   
                        Denise & Florent Forest de Longueuil


  • mes plus sincères condoléance a la famille de Rémy

    jean archambault


  • A toute votre famille , je tiens à vous offrir mes plus sincères condoléances .

    Mme. Remi. Theriault   ( lorraine )

    Je suis de tout cœur avec vous


  • À la fin des années ‘60, à Montréal-Nord, Monsieur Leblanc a fondé une chorale de paroisse dont j’ai fait partie dès le tout début.  C’est lui qui était venu dans notre classe pour auditionner les élèves et je me rappelle de ma joie d’avoir été choisie. Ma mère aussi a chanté  dans cette chorale pendant quelques années. Monsieur Leblanc s’est donné sans compter pour ce groupe et je sais l’importance que nous avions à ses yeux. Je lui suis grandement reconnaissante pour tout ce qu’il a fait à cette époque.  Je garde de lui un chaleureux souvenir.  Il a transformé ma jeune adolescence.
    Toutes mes plus sincères sympathies à sa famille.  Puisse-t-il maintenant reposer en paix…. Suzanne Renaud et famille


  • Ayant été collègue de Rémy à l’école St-Camille -de-Lellis, je garde un souvenir d’un homme dévoué, enthousiaste et désireux d’aider les jeunes.
    Directeur de chorale énergique, il désirait que les jeunes aient une bonne prononciation et chantent juste.
    Je souhaite que Rémy dirige maintenant le chœur des anges avec autant d’amour qu’il en manifestait sur terre.
    Rolland Poirier


  • Puisse les mémoires de cet être cher vous apporter la paix et vous réconforter.

    Nos plus sincères condoléances en ces temps de profonde tristesse. À Claudette Monique et Sylvie..et toute la famille Leblanc.

    Lisette Forest et Yves Bélanger


  • Voici le message que Rémy aimerait nous laisser maintenant qu’il est allé rejoindre tous ceux et celles qu’il a connus et aimés sur cette terre.

    Premièrement, je veux que vous sachiez que le voyage vers ma nouvelle patrie s’est bien passé et que je suis arrivé à bon port.

    J’écris cette lettre du ciel, endroit merveilleux, car, ici, il n’y a ni larmes ni souffrances. Il n’y a que l’Amour qui m’apporte un bonheur total.

    Ne soyez pas tristes parce que vous ne me voyez plus ; je suis toujours avec vous, et même plus près qu’avant, mais autrement, d’une manière qu’on peut appeler « virtuelle. »

    Mon temps vécu sur terre est fini. Le bon Dieu m’attendait les bras ouverts avec, à côté de lui, tous les membres de ma famille et mes nombreux ami(e)s. En me voyant, il m’a dit : Rémy, sois le bienvenu dans ta nouvelle demeure ! Tu nous as manqué. J’avais besoin de toi, car nous avons tellement à faire pour aider tes proches et tous les tiens encore sur cette terre.

    Le bon Dieu m’a donné une liste de travaux à exécuter dont voici le plus important : prendre soin de vous qui peinez encore dans cette vallée de larmes. Quand vous penserez à moi, vous aurez de la peine, et c’est normal, mais soyez sans crainte car, finis pour moi, les souffrances et les malheurs.

    La réalité c’est que, actuellement, je suis plus proche de vous tous, aujourd’hui, que je ne l’étais, lors de mon séjour parmi vous. Je sais que vous avez encore beaucoup de montagnes à traverser avant d’arriver à destination, et que ce ne sera pas toujours facile, mais, tous ensemble, un jour à la fois, nous arriverons bien, dans un avenir plus ou moins rapproché, à nous rejoindre pour continuer la fête.

    Quand vous sentirez la brise ou le vent du fleuve sur votre joue, c’est moi qui vous donnerai un petit baiser.

    Quand viendra le temps de vous libérer de votre corps, souvenez-vous que vous ne partirez pas, mais que vous arriverez à destination. Oui, je vous aimerai toujours. En passant, le bon Dieu me demande de vous saluer.

    Ayant eu le plaisir de travailler avec Rémy au Collège Laval, pendant plusieurs années, je peux dire que j’ai vécu de très beaux moments en sa compagnie. Que le Seigneur l’accueille dans son amour et lui accorde le repos éternel ! Jean-Louis Tremblay, fms


  • Tout dernièrement nous avons reçu l’annonce du décès de Rémy.
    Par la force des choses, nous ne pourrons nous joindre à vous pour les célébrations.
    Nous sommes très solidaire dans votre peine et nous souhaitons vous offrir nos sincères condoléances.
    Bon courage.

    Francine et Yves Leblanc


  •    
          J’ai fait la connaissance de Rémy lorsque je suis devenue

          enseignante. C’était un être généreux et chaleureux.

          Nous sommes devenus amis et nous avons partagé de mer-

          veilleux moments ensemble.

          Nous offrons à toute la famille, nos plus sincères

          condoléances.

          Mireille Quesnel et Yvon Lacoste


  • Les souvenirs resteront toujours. Nous vous offrons nos plus profondes sympathies en ces moments difficiles.

    Alice Forest
    Chantal Breault


  • À la famille Leblanc,

    Nos pensées vous accompagnent,
    Sincères condoléances,

    Famille Jean Paul Roy.


  •   Pour toi Claudette, toi Monique, et pour Gilles

      Nous voulons vous assurer de notre grande sympathie a l’occasion

      du décès de Rémi votre frêre. Bon courage ....
     
      Lise Dupuis et André Cadieux

     


  • Je crois que son témoignage à l’égard de monsieur Bégin à Radio-Canada aura su en toucher plus d’un, moi y compris.

    J’offre mes sympathies à la famille et aux proches, au nom de tous ceux qui ont été ému par monsieur Leblanc à cette émission ce soir.


  • Au nom de ma famille et en mon nom personnel, nous tenons à offrir nos plus profondes sympathies à toute sa famille, ses amis et anciens collègues enseignants.
    Nous gardons beaucoup de beaux souvenirs de M. Rémy Leblanc.
    Quel plaisir…d’avoir été choisi avec mon plus jeune frère Robert comme petits chanteurs dans sa chorale après une audition où Mme Cardinale nous accompagnait au piano.
    M. Leblanc a aussi été mon instituteur à ma sixième année primaire à l’école St Camille. Mes deux frères l’ont également eu comme instituteur et ma soeur Élaine a également fait parti de sa chorale pendant plus de six ans.
    J’ai été touché de le voir à Radio Canada lors de son hommage à Christian Bégin. J’ai immédiatement communiqué avec ma soeur pour lui dire que nous devrions aller le rencontrer pour le remercier pour toute sa générosité et son dévouement envers nous. J’ignorais qu’il était décédé et ceci nous attriste grandement, je suis sur qu’il aurait été heureux de nous revoir pour partager chaleureusement tous ces beaux souvenirs. Nous l’avons tellement aimé.

    Richard Courteau ainsi que toute sa famille
    2224 rue du Consul
    Terrebonne J6X 0B9


  • Comme Mme Suzanne Renaud,je pense encore souvent à la visite de M. Leblanc dans ma classe en 4ème année a l’ecole Olivier-Chauveau. Il a fait naître la passion du chant choral chez moi et j’ai été avec lui jusqu’en secondaire 5. C’est grâce au chant choral, à sa confiance et ses encouragements que j’ai vaincu ma timidité. Il me faisait même faire un solo à la messe de 10 heures. Je fais toujours du chant choral… à 57 ans… je me souviens qu’il nous reprenait lorsqu’on disait qu’on allait en campagne. Il nous disait qu’on allait à la campagne, sinon on allait en guerre! Les concerts, la robe rose longue, les voyages chantant de fin d’année… il a embelli mon enfance et mon adolescence… j’ecris ces mots et je suis émue. J’ai tellement de souvenirs ... Merci M. Leblanc!


  • Oups! J’ai oublié de signer..

    Micheline Bouffard.

...retour à la page précédente