Résidence funéraire André Légaré inc. Avis de décès
  • Résidence funéraire André Légaré inc.
    Amyotte, Claude

    1959 – 2018

    À la Maison de Soins Palliatifs de la Rivière du Nord de St-Jérôme, le 24 mars 2018, à l’âge de 59 ans, est décédé M. Claude Amyotte, conjoint de Mme Louise Leduc, demeurant à St-Lin-Laurentides.

    Outre sa conjointe, le défunt laisse dans le deuil ses enfants; Crystal (Luc), Claude Jr. (Mélanie), Stéphane (Anne), Isabelle, ses petits-enfants, ses frères, sœurs, beaux-frères et belles-sœurs, ainsi que plusieurs autres parents et amis.

    La famille accueillera parents et amis le samedi 7 avril 2018 à compter de 10h à la Résidence Funéraire André Légaré Inc. 1008, St-Isidore, St-Lin-Laurentides, J5M 2V5

    Une liturgie de la parole sera célébrée le samedi 7 avril 2018 à 11h30 à la Résidence Funéraire.

    Pour ceux qui désirent témoigner leur sympathie de façon plus particulière, peuvent le faire par un don à la Fondation Pallia Vie, lequel sera accepté au salon.

    Résidence Funéraire André Légaré Inc.


    Pour envoyer un message de sympathie à la famille de Claude Amyotte
    Pour imprimer le/les message(s) de sympathie de Claude Amyotte

Message de sympathie

  • Puisse les mémoires de cet être cher vous apporter la paix et vous réconforter.

    Nos plus sincères condoléances en ces temps de profonde tristesse.


  • A 59 et une jour, mon frere, Claude est partie de cette terre humaine et a rencontrer t’en d’autre qui sont partie avant lui.  Il a prit un dernier voyage qui l’a amener au cote du Seigneur.  On remercie notre Dieu qui nous a benie avec la presence d’un grand coeur. Reste en paix mon chere Claude. Pris pour nous qui te manque en grande mesure. Tu as trouve ton repos dans une grande place, plaine de joy, plaine de bonheur et plus de mal. On te laisse just au temp qu’on se revera.


  • Des voeux de compassion arrivent jusqu’à vous au moment où une vie si chère a rejoint l’au-delà. Puisse votre force intérieure en ce temps de tristesse vous aider à surmonter ce sentiment de détresse. Avec le temps vous verrez, vous reviendront des jours meilleurs et des souvenirs heureux qui toute la vie dureront.


  • Les souvenirs resteront toujours. Nous vous offrons nos plus profondes sympathies en ces moments difficiles.
    De la part des ses cousins et cousines en Ontario,
    Les enfants d’André Amyotte

...retour à la page précédente