Résidence funéraire André Légaré inc. Avis de décès
  • Résidence funéraire André Légaré inc.
    Simard, Joan

    1957-2018

    À la Maison de Soins Palliatifs de Laval, le 9 décembre 2018, à l’âge de 61 ans, est décédée Madame Joan Simard, fille de feu Victorien Simard et fille de Yolande Croisetière, épouse de Claude Beaudry, demeurant à Saint-Alphonse-Rodriguez.

    Outre son époux, elle laisse dans le deuil ses enfants: Vincent (Marlène), Marjolaine (Jules), Laurent (Marie-Catherine); ses petits-enfants Victor et Annabelle; ses frères et sœurs : Maurice (Maryline), Renée (Richard), feu Bernard (Suzanne) et Céline (André). Elle laisse aussi dans le deuil ses neveux, nièces, autres parents et amis.

    La famille accueillera parents et amis à la Résidence Funéraire André Légaré Inc. (51 Marcel-Lépine, St-Jacques, J0K 2R0), le vendredi 21 décembre 2018 de 19h à 21h ainsi que le samedi 22 décembre 2018 de 9h à 11h, afin de recevoir les condoléances. Les funérailles seront célébrées le samedi 22 décembre 2018 à 11h00, en l’église de St-Jacques (100 Rang St-Jacques). Un goûter à la Résidence Funéraire suivra ainsi que l’inhumation au Cimetière de Saint-Alphonse-Rodriguez.

    Afin de remercier la Maison de Soins Palliatifs de Laval pour les bons soins prodigués, vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don en ligne. Une boîte sera également disponible à la Résidence Funéraire.

    Direction Funéraire, Résidence Funéraire André Légaré Inc.


    Pour envoyer un message de sympathie à la famille de Joan Simard
    Pour imprimer le/les message(s) de sympathie de Joan Simard

Message de sympathie

  • Matante, combative, vous l’avez été jusqu’à la fin pour pouvoir profiter des gens que vous avez aimez si fort pendant cette courte vie bien remplie. Je garde de beaux souvenirs. Je vous aime. Bon voyage xxx


  • Il y a peu de mots pour exprimer mes sincères sympathies. Elles viennent du fond du coeur pour toi Claude et à toute ta famille.
    A travers la peine, il reste toujours l’amour et le courage.
    Je vous souhaite à tous,les deux. Mes pensées vous accompagnent.

    Pauline Lamirande


  • Bonjour Claude, triste nouvelle que j’ai appris hier,j’ai tellement de peine pour toi et tes enfants. Du courage il en faut pour passer au travers et je sais que tu en a. Je t’offre mes sincères condoléances et du profond de mon coeur j’espère que tu iras bien. Je suis présentement en Floride pour l’hiver donc je ne serai pas présente aux funérailles.
    Francine Couillard


  • Toutes mes condoléances à la famille et aux proches de Joan.
    Elle a été pour nous, a l’option danse du Collège, une aide constante, bienveillante, efficace et toujours souriante. Elle laisse un souvenir de grande bonté et de compétence incomparable.
    Marie-Josée Hardy


  • Mes collègues du conseil d’administration ainsi que tous les membres de l’Association du personnel retraité de Desjardins se joignent à moi pour vous offrir, M. Claude Beaudry, toutes nos condoléances pour votre grande perte. Nos pensées vous accompagnent en ces moments difficiles.

    Claude Martel, président


  • Quelle triste nouvelle pour ta famille et toi Claude.
    Notre cœur et nos pensées sont avec vos tous, bon courage.

    Claudette Fuoco et Louise Desormeaux


  • Claude, Vincent, Marjolaine et Laurent ainsi qu’à toute la famille Simard et la famille Beaudry je vous transmets mes plus sincères condoléances.

    À sa douce mémoire, vous continuerez a prodigué dans vos vies son exemple de courage et d’amour.

    Je pense à vous tous affectueusement et à toi Joan.


  • Puisse les mémoires de cet être cher vous apporter la paix et vous réconforter.

    Nos plus sincères condoléances en ces temps de profonde tristesse.claude mayrand et lucie guenette et nos enfants


  • a Maurice,tante Yolande et a toute la famille je vous offre mes sinceres condoleances.J’aurais aime etre presente lors des funerailles mais ca ne sera pas possible.Cependant mes pensees vous accompagneront.Bon courage.
    Michelle Simard


  • Nous venons d’apprendre deux bien tristes nouvelles pour Bernard et Joan. Nous vous transmettons nos plus sincères condoléances.  Nos pensées vous accompagnent dans ces épreuves. Bon courage pour la suite des choses.
    La famille Desmeules ( Daniel, Jean-Pierre et Claude)


  • Personnellement Claude ....comprends comme tu peux te sentir ...genre Zombie ...plein de douleur ...vécu cela ..me fait pas comme moi exprime le pour te libérer ..

    Tu as le droit de t’exprimer ...chose que n’ai pas fait

    Comprends ce que tu vie ......espoir ok xxx.


  • Oublier de dire qui t’emvoie ce meaage ben Claudette Fuoco…encore genre de tite boule ...soit plus fort que moi…


  • J’offre mes plus sincères sympathies à la famille de Joan et à tout ceux qui l’on connu!
    Je garde d’excellents souvenirs et celui qui me vient à l’esprit, Joan aimait inconditionnellement ses enfants et petits enfants.

    Adieu Joan, veille sur ta famille!

    Nicole Laforme, ancienne collègue


  • Bonjour Claude, Vincent, Marjolaine et Laurent ainsi que vos conjoints et petits-enfants.

    C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de votre maman et de ma grande amie. Je ne pourrai pas être là samedi prochain pour lui dire adieu, mais je sais que vous serez bien entourés par vos proches, je garderai toujours un beau souvenir de Joan ,son sourire, son rire, et son énergie débordante, un exemple de femme extraordinaire qui est partie beaucoup trop vite. On ne l’oubliera pas et elle restera dans notre coeur! Jacynthe Rochat-Roy Suisse


  • Toutes mes condoléances à la famille et aux proches de Joan. Elle laisse un souvenir de grande bonté et de compétence incomparable.
    Richard Quesnel


  • A tante Yolande, Maurice, Renée ,Céline et la famille de Joan et de Bernard, je vous offre mes sincères condoléances. Perdre deux personnes chères en si peu de temps est très éprouvant pour vous tous. Mes pensées vous accompagnent et bon courage. Gervaise Bédard


  • C’est avec une grande tristesse que j’ai appris la nouvelle! Joan était une collègue de travail exceptionnelle! J’ai travaillé une dizaine d’années avec cette femme remplie de joie de vivre qui aimait beaucoup sa famille.

    Mes sincères condoléances à toute sa famille, dont son fils Laurent á qui j’ai enseigné.

    Courage en ces moments difficiles! Repose en paix ma belle Joan!
    André-Carl Vachon, enseignant au Collège Jean-Eudes


  • C’est avec une grande tristesse que j’ai appris la nouvelle! Joan était une collègue de travail exceptionnelle! J’ai travaillé une dizaine d’années avec cette femme remplie de joie de vivre qui aimait beaucoup sa famille.

    Mes sincères condoléances à toute sa famille, dont son fils Laurent á qui j’ai enseigné.

    Courage en ces moments difficiles! Repose en paix ma belle Joan!
    André-Carl Vachon, enseignant au Collège Jean-Eudes


  • Puisse les mémoires de ses deux êtres chers vous apporter la paix et vous réconforter.
    Nos plus sincères condoléances en ces temps de profonde tristesse.
    bon courage, nos pensées et nos prières vous accompagnes .     

    Nicole Bédard et Noël

     


  • Tante Yolande et toute la famille Mes sincères codeleances. Je ne pourrai être parmi vous pour les obsèques mais je serai là en pensée, pour vous accompagner. Edith Simard


  • Le malheur qui vient de bouleverser votre famille nous a peinés . Sachez que nous sommes de tout cœur avec vous. Soyez assurés de notre chaleureuse sympathie et de notre amitié.

    Camp Papillon


  • J’ai appris avec une immense tristesse le décès de Joan. Je souhaite t’offrir à toi, Claude, à tes enfants ainsi qu’à toute ta famille, mes plus sincères condoléances. Je pense à toi en cette période difficile. Bon courage!

    Danielle Lane


  • Je souhaite mes plus sincères condoléances à la famille.  Joan fut une collègue efficace, qui avait toujours un mot gentil à dire, et savait être directe dans ses propos. Ton sourire va nous manquer.


  • Je tiens à vous dire toutes mes condoléances suite au décès de Joan je vous dis bon courage et j’ai une pensée pour toute la famille.
    Diane Binette


  • Bonjour Claude..Triste nouvelle,je suis de tout coeur avec toi et ta famille.Mes sincères sympathies, courage il en faut.
    France Marchand.


  • Ne pouvant assister aux funérailles, Je vous présente mes sincères condoléances en ce triste moment, ainsi que votre famille.

    Je suis de tout cœur avec vous!
    Danielle Francoeur


  • À Claude et aux enfants, je sympathise et je partage votre peine.  Dans vos cœurs il faut garder les plus beaux souvenirs de son passage dans vos vies.
    Sincèrement, France Vincent.


  • Beaucoup trop jeune pour que la vie vous enlève une épouse, une maman et une grand-maman aussi passionnée de la vie. Joan, femme débordante de vitalité, sourire aux lèvres, généreuse et passionnée…
    Avec Joan la simplicité s’installait et les problèmes se résolvaient en un instant.
    Pourquoi faire mal quand on peut faire bien?
    Telle était la devise de Joan,  femme d’exception.
    Même si je suis à la retraite depuis 9 ans sachez que Joan on ne peut l’oublier.
    Dans votre peine, sachez que mes prières vous accompagnent et se joignent à vous.
    A toute la famille j’offre mes plus sincères condoléances et beaucoup de courage.
    Repose en paix ma belle Joan, tu nous manqueras.
    Ginette Lavoie, retraitée enseignante au collège Jean-Eudes


  • Mes condoléances à toute la famille pour la perte d’une épouse et d’une maman courageuse . 

    De ne plus voir souffrir la personne aimée, comble le vide de son .départ.

    Une pensée toute spéciale à la famille Bier également .

    Rejane Veillette


  • De Antoine de Saint-Exupéry

    “Lorsque j’étais petit garçon j’habitais une maison ancienne, et la légende racontait qu’un trésor y était enfoui.
    Bien sûr, jamais personne n’a su le découvrir, ni peut- être même ne l’a cherché.
    Mais il enchantait toute cette maison. Ma maison cachait un secret au fond de son cœur…
    – Oui, dis-je au petit prince, qu’il s’agisse de la maison, des étoiles ou du désert, ce qui fait leur beauté est invisible !
    Comme le petit prince s’endormait, je le pris dans mes bras, et me remis en route.
    J’étais ému. Il me semblait porter un trésor fragile. Il me semblait même qu’il n’y eût rien de plus fragile sur la Terre.
    Je regardais, à la lumière de la lune, ce front pâle, ces yeux clos, ces mèches de cheveux qui tremblaient au vent,
    et je me disais : « Ce que je vois là n’est qu’une écorce. Le plus important est invisible… »
    Comme ses lèvres entr’ouvertes ébauchaient un demi-sourire je me dis encore :
    « Ce qui m’émeut si fort de ce petit prince endormi, c’est sa fidélité pour une fleur, c’est l’image d’une rose qui rayonne
    en lui comme la flamme d’une lampe, même quand il dort… »
    Et je le devinai plus fragile encore.
    Il faut bien protéger les lampes : un coup de vent peut les éteindre… »

    Mes plus sincères condoléances

    Serge Lessard (ami de Jules & Marjo)

...retour à la page précédente