Résidence funéraire André Légaré inc. Avis de décès
  • Résidence funéraire André Légaré inc.
    Doyon, Réal Jr.

    1963 -  2019

    Au CHUM de Montréal, le 21 mars 2019, à l’âge de 55 ans, est décédé M. Réal Doyon Jr, fils de M. Réal Doyon Sr et de Mme Micheline Adam demeurant à St-Lin-Laurentides.

    Outre son père et sa mère, le défunt laisse dans le deuil;
    Sa sœur France,
    Son neveu Dany,
    Ses nièces; Mylène et Maïka,
    Autres parents et amis.

    M. Réal Doyon et Mme Micheline Adam accueilleront parents et amis le samedi 6 avril 2019 à compter de 13h à la Résidence Funéraire André Légaré Inc. 1008 St-Isidore, St-Lin-Laurentides, J5M 2V5.

    Une liturgie de la parole aura lieu le samedi 6 avril 2019 à 15h à la Chapelle de la Résidence Funéraire.

    Direction Funéraire Résidence Funéraire André Légaré Inc.


    Pour envoyer un message de sympathie à la famille de Réal Jr. Doyon
    Pour imprimer le/les message(s) de sympathie de Réal Jr. Doyon

Message de sympathie

  • Les souvenirs resteront toujours. Nous vous offrons nos plus profondes sympathies en ces moments difficiles.

    D’une amie qui ne t’oubliras jamais.
        Annie et Georges ainsi que les enfants Stéphanie,Vincent,Francis.


  • Nous nous sommes rencontré au camping il y a plus de 20 ans.
    Nous avons eux de beaux moments et jamais notre amitié n’a cesser de grandir.Tu vas me manquer mon ami.
    Toutes mes simpathies du plus profond de mon coeur a m. et mme.Doyon.
    A toi France et tes enfants et a touts tes amis(es).

    Ton p’tit bleuet….Nathalie xx


  • mon cœur est rempli de tristesse, mais l espoir de te revoir un jour tout là-haut rend mon chagrin moins pénible tu resteras toujours dans mos cœur et les souvenirs ne s’effacerons jamais! veille sur nous maintenant Réal (pompon)forever Francine et Malin xxxx

    Condoléances a toutes la famille nous sommes de tout cœur avec vous.


  • Mes sympathies a M.Real Doyon Srainsi que Mme Doyon et a France nous qui l avont connus très jeune c est triste de la part de Martine Sallam

...retour à la page précédente