Résidence funéraire André Légaré inc. Avis de décès
  • Résidence funéraire André Légaré inc.
    Cléroux, Ginette

    1942 - 2022

    Au Centre d’Hébergement Champlain de la Villa Soleil de St-Jérôme, le 24 septembre 2022, à l’âge de 79 ans, est décédée Mme Ginette Cléroux, épouse de feu M. Jean-Claude Martin, demeurant autrefois à St-Lin-Laurentides.

    Elle est allée rejoindre ses soeurs Rose et Gisèle, elle laisse dans le deuil ses enfants; Linda (Christian Miron) et Normand (Tania Marcheschi), sa petite-fille Cynthia, ses frères; Lucien (Claudine Gaucher) et Yvon (Gilles Durocher), sa belle-soeur Raymonde (feu Roger Maisonneuve), ses neveux et nièces, autres parents et amis.

    Mme Ginette Cléroux sera exposée le jeudi 6 octobre 2022 à compter de 10h30 à la Résidence Funéraire André Légaré Inc. 1008 St-Isidore, St-Lin-Laurentides, J5M 2V5

    Une liturgie de la parole sera célébrée le jeudi 6 octobre 2022 à 14h en la Chapelle de la Résidence Funéraire.

    Inhumation au cimetière de St-Lin-Laurentides.

    Résidence Funéraire André Légaré Inc.


    Pour envoyer un message de sympathie à la famille de Ginette Cléroux
    Pour imprimer le/les message(s) de sympathie de Ginette Cléroux

Message de sympathie

  • Mes sympathies à toutes la familles .normand prend bien soin de toi une compagne de travail colette paquin xx xx


  • Bonjour à la famille, je vous souhaite mes plus sincères sympathies. Même si on ne c’est pas vu depuis longtemps je pense souvent à vous.
    Sylvie Levasseur (fille de Francine Martin)


  • Mes sympathies à toute la famille , et particulièrement à Normand,
    même si on ne se voit pas souvent . Pour avoir travaillé avec ton père et toi.
    Gaëtan Desmarais


  • Suite au décès de votre Ginette, nous offrons nos plus sincères sympathies et soyez assurés que nous sommes de tout coeur avec vous en ce triste événement. Elle est allée rejoindre ses parents et ses deux soeurs. Désormais, ces 5 Anges veilleront sur vous tous à tout jamais.  De Jocelyne Gaucher et Luc Forget.

...retour à la page précédente